Julien Vial, responsable administratif et financier

Julien Vial est le responsable administratif et financier d’ALIAE. Son métier consiste principalement à assurer le bon paiement des fournisseurs et prestataires du concessionnaire (au premier rang desquels le concepteur-constructeur et l’exploitant-mainteneur). Pour cela, il doit anticiper le financement des travaux chaque mois, vérifier les factures et être en capacité de répondre aux contrôles et vérifications du prêteur, du concédant et des autorités compétentes comme l’administration fiscale, par exemple. Il intervient en soutien des pôles experts du chantier pour faire en sorte que les questions administratives et financières ne soient pas un frein. Pour lui, ce métier implique transparence et adaptabilité.

Arrivé en juillet 2021, ce Nivernais d’origine a été séduit non seulement par le challenge que représente ce nouveau poste mais aussi par l’opportunité de se rapprocher de sa famille.

« C’est un chantier très important. Je savais que ce projet était utile mais quand j’en ai parlé à mon entourage, il m’a rappelé que ce projet était très attendu. »

Après des études de droit, d’économie, de gestion et de sciences politiques, Julien a entamé une carrière professionnelle aussi riche que son parcours universitaire. Il a démarré dans les partenariats public-privé dans un autre groupe du BTP où il est resté 7 ans et s’est ensuite essayé au conseil en montage juridique et financier de projets public-privé pour des entreprises et collectivités. Enfin, il a aussi fait un passage par l’économie sociale et solidaire avant de rejoindre le projet Axelia. « C’est une première expérience concrète sur le terrain et je constate avec admiration que, malgré une pression forte liée à l’envergure du projet, les équipes font preuve de beaucoup de courage. »

Dans son nouveau métier comme dans les précédents, Julien est motivé par une même chose : être à l’interface d’expertises différentes, comprendre les enjeux de chaque interlocuteur pour mener à bien sa mission et participer autant que possible à la réussite du projet.


Chloé Lemaire, assistante ressources humaines

Chloé Lemaire est assistante RH sur le chantier de la future A79. Elle est rattachée au TOARC A qui couvre la zone de Sazeret à Chemilly. Originaire de la région et titulaire d’un master en ressources humaines, obtenu en été 2020, le projet Axelia est une première expérience professionnelle qu’elle considère comme une « grande opportunité et un réel challenge à relever ».  Son métier consiste à gérer le recrutement, les contrats de travail, la paie du personnel Eiffage ainsi que celle des intérimaires. Elle s’occupe également des questions sociales, de la gestion des documents du personnel et du suivi de divers tableaux de bord de l’intégralité de la zone de chantier dont elle a la charge. C’est cette diversité des tâches ainsi que la pluralité des métiers sur le chantier qui lui ont donné l’envie de rejoindre le projet.

« Quand je suis arrivée à mon poste, il y avait tout à mettre en place d’un point de vue des ressources humaines pour la zone allant de Sazeret à Chemilly, ce qui fût attirant et motivant. »

Chloé vante également la relation de confiance et les échanges constructifs qui existent entre les collaborateurs du chantier. « Je suis heureuse d’avoir intégré un groupe comme Eiffage, une entreprise engagée et soucieuse de ses collaborateurs. Cette dynamique donne envie de s’impliquer et de suivre les divers projets. »

Notre jeune assistante RH ne manque pas de préciser que, de son expérience actuelle, « Eiffage rime avec épanouissement professionnel ».


Julie Jérôme, assistante ressources humaines

Julie Jérôme est assistante ressources humaines chez Eiffage depuis l’automne 2019. Auparavant salariée d’une entreprise de l’industrie métallurgique, elle a été repérée sur LinkedIn et recrutée par le Groupe pour le chantier de la future A79. Pour elle, le projet Axelia est une occasion de participer à la construction d’une infrastructure de grande importance pour le département et à la mise en sécurité de cette route fortement accidentogène.
Originaire de l’Allier, elle a su activer son réseau et se mettre en relation avec des entreprises locales, des hébergeurs et des restaurateurs afin de préparer au mieux l’arrivée des équipes travaux en 2020.
Présente depuis « l’avant travaux », elle a suivi tous les nouveaux compagnons dans leur prise de poste et les accompagnera également à la fin du chantier. Au fur et à mesure de l’avancement des travaux, Julie a pour rôle de replacer les salariés permanents sur d’autres chantiers et de gérer la fin de contrat ou le reclassement des CDI de chantier.


Sandra Bailly, assistante administrative

Sandra Bailly, est assistante administrative pour les TOARC C et D (section de travaux de Montbeugny à Digoin). Originaire de Bourbon-Lancy, elle fait partie des résidents locaux recrutés par Eiffage dans le cadre du projet Axelia. Avant de prendre ce poste, Sandra a été cheffe d’exploitation agricole pendant 10 ans. « Mon atelier avicole a brûlé et il a fallu rebondir. Alors, je me suis reconvertie ».

Sur l’installation chantier des Vernisses à Diou, Sandra s’occupe d’orienter ses différents interlocuteurs vers les collaborateurs qui répondront le mieux aux besoins qui lui sont exprimés. Les bureaux de Diou comptent un peu plus de 120 personnes et elle connaît tout le monde. « Sur le chantier, il y a quatre grands corps de métiers - terrassement, ouvrages d’art, assainissement et chaussées- et de multiples intervenants. Mais tous ne se connaissent pas. L’une de mes missions, c’est donc d’assurer la coordination entre les services. En fonction des questions et des besoins, c’est à moi de faire le lien entre les directions, de passer les messages, de mettre en relation les uns avec les autres ».

Un autre aspect de son métier est de gérer les appels téléphoniques, de rédiger des courriers et des notes de service ou encore de classer des dossiers. En tant qu’assistante administrative, Sandra est également le premier contact des personnes extérieures au chantier. Dans la rubrique contact du site internet, comme lors des réunions publiques, le numéro de téléphone communiqué est le sien. Elle se charge ensuite de répondre à vos questions ou de reconduire vos demandes vers les services concernés pour y répondre.