Fabrice Chlosta, responsable équipements fixes d’exploitation

« Alsacien d’origine, j’ai effectué tout mon parcours dans cette région. D’abord de la réhabilitation sociale, puis de la restructuration de bureaux en logements… jusqu’à la réhabilitation de monuments historiques en direction de travaux tous corps d’état, dernièrement avec les Bains municipaux de Strasbourg.
Je suis arrivé sur le chantier en avril 2021. Ma mission est d’accompagner et piloter l’intervention d’Eiffage Énergie Systèmes – Clemessy, de la mise en oeuvre des équipements fixes d’exploitation (voir ci-dessus) jusqu’à la mise à disposition de l’ouvrage. Deux chefs de chantier et trois entreprises travaillent actuellement sur l’ensemble de la concession, soit une douzaine de personnes en tout.
Chaque équipement fixe d’exploitation (EFE) représente un « site » à lui seul. Je dois veiller aux interfaces, à ce que les sites mis à la disposition de l’entreprise Clemessy par les différents TOARC soient traités en temps et en heure et à ce que tout se déroule dans le respect du planning. C’est ce que l’on appelle l’ordonnancement : je dois toujours savoir qui fait quoi, m’assurer qu’on ne mette pas le dessert avant le plat !
Pour moi la seule difficulté, c’est la longueur. J’ai un parcours de 35 ans dans la construction sur des périmètres moyens de 1 000 m². Sur une autoroute, l’échelle est complètement différente. Il m’a fallu un temps d’adaptation, comme lorsque l’on monte dans une voiture neuve : c’est une expérience merveilleuse.
Les EFE demandent une certaine technicité, une connaissance des réseaux, il s’agit d’électricité, de fibre optique en interaction avec les bâtiments. J’apporte cette expertise, cette expérience-là tout en découvrant ce qu’est un chantier autoroutier. Apprendre, c’est partager. »