Benjamin Mortelette, directeur métiers transverses assainissement

Benjamin Mortelette est directeur des métiers transverses assainissement réseau et équipement sur le chantier A79 depuis janvier 2020. Arrivé chez Eiffage en 2003, il a débuté sa carrière au poste de conducteur travaux au sein d’une agence Lilloise avant d’intégrer le module grands travaux sur la LGV Perpignan Figeras. Il a travaillé sur le projet A65, sur la LGV BPL et a occupé le poste de chef de secteur activité réseaux assainissement grand travaux, pendant 3 ans au siège à Vélizy, avant de rejoindre le projet Axelia.

En plus de l’assainissement, le pilotage des équipements de sécurité (dispositif de retenue et signalisation verticale) lui a également été confié.

Pour parler de l’assainissement, Benjamin nous dit qu’il s’agit d’un métier que l’on retrouve dès le démarrage des travaux mais qui se situe à l’interface du terrassement et de la chaussée. Il occupe ainsi un poste qui requiert une très bonne connaissance des plans travaux et une grande flexibilité permettant de s’adapter à l’avancement des opérations de terrassement, de génie civil et de chaussée. De fait, la réactivité ainsi que le respect des délais sont des qualités essentielles.

« Ce métier demande une grande confiance dans les Hommes qu’on envoi en mission sur le terrain car il y a d’importantes contraintes de planning et il faut être capable de faire le travail nécessaire dans les temps impartis. »

Fortement attaché aux valeurs du travail en équipe, Benjamin souligne que « c’est grâce à la synergie entre tous les collaborateurs, à la construction d’un puzzle humain, que nous rendons le projet plus intéressant et que nous faisons avancer le chantier ». Après 19 années de carrière, son regard est toujours tourné vers les valeurs humaines qui l’ont fait entrer dans le milieu du BTP.

« Quelques soit le niveau hiérarchique, c’est le lien humain sur les chantiers qui nous permet de relever les défis, sans pour autant oublier les compétences techniques à avoir. »

Prenant en compte l’envergure du chantier et les prouesses techniques/technologiques réalisées, il nous rappelle aussi que la réussite du projet Axelia est une porte ouverte sur l’avenir car, forts de notre capacité à mener des opérations complexes, nous contribuerons à ce que les savoirs faire d’Eiffage soient mis en valeurs pour de nouveaux marchés.