Mise en place d’une déviation

La mise en place d’une déviation est réalisée par les équipes APRR, appuyées par la gendarmerie. Elle se traduit par la matérialisation des sorties obligatoires, situées au niveau du diffuseur qui précède le tronçon concerné par la fermeture, ainsi que la disposition d’un barrage suffisamment étanche pour empêcher l’intrusion de tout véhicule non autorisé sur la section fermée pour travaux. Les diffuseurs situés entre deux sorties obligatoires sont également fermés. Avant la mise à disposition de la section aux équipes travaux, les patrouilleurs sont chargés de libérer les emprises de tous véhicules étrangers (véhicules léger et poids lourds) stationnant sur les aires et/ou sur les refuges afin d’éviter tout risque de redémarrage d’un véhicule en pleine zone de chantier.