Du béton sur site

La centrale à béton installée sur le site de Toulon-sur-Allier permet d’approvisionner les quatre TOARC* du chantier. Le béton fabriqué est utilisé pour les ouvrages d’art, les glissières de sécurité, les ouvrages d’assainissement. 20 à 30 % des volumes sont destinés aux ouvrages d’arts.

Selon l’utilisation qui en sera faite, le béton est réalisé à partir d’une formule spécifique. La fabrication est automatisée et les formules sont préenregistrées. Ainsi, l’agent de fabrication renseigne le type de béton qu’il souhaite obtenir et la production se fait automatiquement. Le système se charge de peser et de mélanger les composants entre eux pour arriver à la solution finale.

Pour 60 à 90 commandes par semaine sur l’ensemble du chantier, l’activité s’effectue avec deux coordinateurs, deux agents de fabrication et 7 chauffeurs ou plus en fonction des besoins du terrain. Les formules sont calculées de sortent à garantir une malléabilité sur 2h. C’est le temps maximum qui peut s’écouler entre le chargement dans le camion et la mise en œuvre définitive du béton car il ne se conserve pas.

Des études préalables sont faites pour déterminer les types de béton nécessaires sur le chantier, pour les différentes utilisations. Il y a également des contrôles qui sont faits afin de vérifier la conformité du béton produit au cahier des charges.

*TOARC : Terrassement, Ouvrages d’Art et Rétablissement de Communication. Les TOARC A/B/C/D désignent les différentes zones géographiques du chantier de l’A79.

TOARC A : Sazeret à Chemilly

TOARC B : Toulon-sur-Allier

TOARC C : Montbeugny à Dompierre-sur-Besbre

TOARC D : Diou à Digoin