Des radars pour la sécurité de tous

Deux types de radars ont été installés sur le chantier d’A79. Les radars pédagogiques et les radars de chantier.

Les radars pédagogiques contrôlent la vitesse instantanée et sont  réglés à 70 km/h. La vitesse s’affiche sur le boitier positionné sur les dispositifs de retenue sur le bord de la chaussée. À chaque passage, la vitesse apparaît en vert lorsque l’on roule à moins de 70 km/h et en rouge lorsque l’on roule au delà. Ceux-ci sont posés par l’exploitant avec l’accord de la préfecture. Aucune verbalisation, ni enregistrement ne sont réalisés.

Quant aux radars de chantier, ils contrôlent la vitesse et enregistrent par « photographies » les plaques d’immatriculation comme les radars fixes. Ils permettent la verbalisation des contrevenants en cas d’excès de vitesse supérieur à 70 km/h. Les emplacements de ces deux radars ont été proposés par l’exploitant et le constructeur aux services de la préfecture, qui se chargent de leur installation et de leur maintenance. Dans les deux cas, le choix s’est porté sur des zones accidentogènes pour inciter au respect des limitations de vitesse. C’est le cas des zones de dévoiement ou des sorties de chantier.

Ces radars pourront être déplacés selon l’avancement du chantier. En cas d’augmentation de l’accidentologie, il pourrait être envisagé d’ajouter deux nouveaux radars de chantier.